Doggy Bag...saison 5

Dans sa préface, P. Djian nous prévient : "Quant aux femmes différentes de l'histoire, que dire de leur désarroi général, voyant à quel genre d'hommes elles ont à faire. Personnellement, je pense qu'elles ne valent pas mieux. Et que le seul devoir d'un évrivain est de travailler son style".

Et Djiian travaille son style magistralement. C'est pour l'instant mon épisode préféré, avec peut-être un peu moins de burlesque, plus d'amertume, on se dit que l'écrivain commence (il serait temps) à s'attacher à ses personnages. A leur manière, chaque personnage est dans une courbe descendante. Vivement le 6ème épisode pour connaitre (peut-être) leur chute !

 

9782264047632FS.gif

Les commentaires sont fermés.