• sal sampler 2 - préparation

    J'avais d'abord brodé le premier sampler, cs1-home.html , très féminin, un projet au très long cours qui m'a pris 3 ans !

    dscf2941.jpg

    J'ai réussi à entrainer mes copines de ce forum http://www.fillesfiletfolie.com/pour broder le 2ème, une version que je trouve plus masculine.

    cs2-whole-chart.gif

    Encore un projet au très long court puisqu'il fait 287 x 449 points.

    Si vous voulez vous joindre à nous, je donnerai une étape de 2-3 h de broderie environ tous les 15 jours. Départ le 7 septembre. Les grilles sont ici : cs2-home.html

    A bientôt !

     

     

  • Sal guimauve et violette # 6

    L'aventure estivale continue, avec pour cette étape l'ajout d'une toute petite fleur et notre initiale, que j'ai d'ailleurs mal centrée

    sal guimauve violette étape 6.jpg

    bonne journée

  • toute en nuance # 2

    Une petite avancée sur le nuancier, j'ai pu compléter des trous ...

    dscf2917.jpg

    il en manque encore, grrrr

    Bonne journée

  • gris comme un ciel d'été

    En passant devant une vitrine d'un magasin de vêtements d'enfants, un mini cardigan m'a inspirée et donnée envie :

    dscf2906.jpg

    Pas facile d'adapter ce qu'on imagine à la réalité. Après quelques essais, le voilà commencé.

    dscf2916.jpg

    des pois des rayures, du brillant, plusieurs nuances de gri s, et c'est parti !

  • Ronds de craie

    0951.jpg

    "Victor, mauvais sort, que fais-tu dehors ? "
    Depuis des mois, cette phrase accompagne des cercles bleus tracés à la craie sur les trottoirs de Paris. Au centre de ces cercles, prisonniers, un débris, un déchet, un objet perdu : trombone, bougie, pince à épiler, patte de pigeon...
    Le phénomène fait les délices des journalistes et de quelques psychiatres qui théorisent : un maniaque, un joueur.
    Le commissaire Adamsberg, lui, ne rit pas. Ces cercles et leur contenu hétéroclite sont de mauvais augure. Il le sait, il le sent : bientôt, de l'anodin saugrenu on passera au tragique.
    Il n'a pas tort. Un matin, c'est le cadavre d'une femme égorgée que l'on trouve au milieu d'un de ces cercles bleus."

    J'ai l'impression que lorsqu'on a lu "pars vite et reviens tard" les autres semblent du réchauffé un peu fade. C'est le sentiment que j'ai eu en lisant celui-ci entre autres, rien de très nouveau. Des personnages bien sûr attachants, mais à part çà ?

    9782290318324FS.gif