journaliste

  • Marseille, 1906

    Ce roman, le spectre de la rue St Jacques de Jean Contrucci se déroule à Marseille en 1906, en pleine exposition coloniale. Un squelette est retrouvé dans une propriété, et un journaliste et son oncle, chef de la police, enquêtent sur ce mystère. Outre que l'histoire se laisse très bien lire, le texte est truffé d'expressions marseillaises, et d'anecdotes historiques véridiques. C'est donc un roman très distrayant, très agréable.

    51-X1MuqtkL._SS500_.jpg