policier

  • Léger comme une plume

    C'est le 3ème tome d'une longue série mettant en page les aventures d'une chasseuse de primes, Stéphanie Plum. Une bonne intrigue, un livre très léger où se cotoient humour, amour, enquête policière...un livre léger, gai, à lire !

    9782228892490FS.gif
  • Marseille, 1906

    Ce roman, le spectre de la rue St Jacques de Jean Contrucci se déroule à Marseille en 1906, en pleine exposition coloniale. Un squelette est retrouvé dans une propriété, et un journaliste et son oncle, chef de la police, enquêtent sur ce mystère. Outre que l'histoire se laisse très bien lire, le texte est truffé d'expressions marseillaises, et d'anecdotes historiques véridiques. C'est donc un roman très distrayant, très agréable.

    51-X1MuqtkL._SS500_.jpg

  • Un labo en Suède

    Un polar suédois efficace, et puis partir dans les pays nordiques me plait toujours autant. "L'héroine" de ces polars est une avocate implacable. Les personnages sont un peu stéréotypés, mais l'écriture est fluide, l'intrigue se tient, on a envie de tourner la page, c'est quand même le principal !

    9782070314171FS.gif

  • A la plage

    Le "héros" traine de lourdes casseroles, et sa lâcheté l'oblige à tuer. Le rythme est lent, sous le soleil californien, sur des voiliers, sur les plages et seuls quelques flash back viennent troubler cette langueur. Tout se passe en douceur, on est surpris que la fin soit si noire et brutale...on s'était juste endormi avec le héros, on s'habitue à son immoralité, et on a presque envie qu'il s'en sorte, parce qu'il tombe sur pire que lui. Un très bon roman très noir, comme je les aime. Un bon Hansen.

    pente douce.jpg

  • Zen attitude

    Un roman étrange, dont le personnage obscur (ancien fonctionnaire lié à la pègre aux pays bas) est à la recherche du Satori (plus haut degré du zen) tout en restant un homme malsain, torturé (dans tous les sens du terme), compliqué. La 4ème de couverture le décrit comme à mi chemin de Chase et Simenon, c'est tout à fait çà. Un roman très curieux, qui entraine une certaine réflexion, tout en restant très sombre. Un très beau livre marquant. J'ai souvent pensé à Reservoir Dogs de Tarantino pour l'atmosphère.

    le jour de grace.jpg