suède

  • Madiba

     

    MAndela neige.jpg

     Je n'ai encore jamais été déçue par un Mankell, et celui ci ne sera pas le premier ! J'ai volontairement laissé passer la coupe du monde et ses vuvuzuelas...
    La chute on la connait, bien sûr, puisque tout le monde connait Mandela et sait qu'il n'a pas été assassiné en 1992 ! Tout l'intérêt est donc dans l'enquête menée en parallèle sans jamais se rejoindre entre l'Afrique du Sud, ses boers, sa population si particulière, ceux qui l'ont aidée à avancer, et la Suède et sa police manifestement peu réactive.

     

    9782020789929FS.gif

    Bon week end, sous la neige en Bretagne...Je retourne à ma Mac, très active en ce moment !

     

     

  • Potatismos

    Ce couple d'auteurs suédois ont écrit une dizaine de romans policiers à la fin des années 60. Tous traitent froidement et avec hyper réalisme des problèmes sociaux à ce moment là en Suède.
    Celui-ci parle de chomâge, d'argent sale, et de la nullité et du mal être des policiers. Comme pour tous les autres, ce tome-ci m'a captivée.
    On peut les considérer comme les parents spirituels d'Henning Mankell, cette façon de raconter froidement les choses, sans espoir pour les héros (les enquêteurs), avec cette critique sous jacente et résignée de la société d'alors.

    Savoy.gif
  • Un labo en Suède

    Un polar suédois efficace, et puis partir dans les pays nordiques me plait toujours autant. "L'héroine" de ces polars est une avocate implacable. Les personnages sont un peu stéréotypés, mais l'écriture est fluide, l'intrigue se tient, on a envie de tourner la page, c'est quand même le principal !

    9782070314171FS.gif